Comment calculer le coût d'un rachat de crédit ?

Date : 08/04/2020 - Catégorie : Rachat de Crédit

Cette page provient du site Le Mag du Crédit
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lemagducredit.com/dossier-59-calculer-cout-rachat-credit.html

Avant de faire un rachat de crédit, il est important de bien évaluer les frais liés à cette opération. En effet, dans certains cas celle-ci n’est pas rentable.

Faire des économies en regroupant ses crédits, c’est possible. Mais pour étudier la rentabilité de cette solution, il faut prendre en compte : les frais liés à l’ancien prêt, les frais liés au nouveau prêt et éventuellement les frais de courtage. Toutes les explications.

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

Le regroupement de crédit permet de repartir sur un nouveau prêt en profitant des conditions actuelles du marché. Concrètement, cette opération consiste à rassembler les prêts souscrits au sein d’un seul et même contrat afin de faire des économies mais aussi de réduire son taux d’endettement. Dans cette situation, l’emprunteur n’a plus qu’une seule mensualité à régler auprès d’un unique interlocuteur. La gestion du budget est alors facilitée.

Il existe deux grands types de rachat de crédit : le rachat de crédit immobilier et le rachat de crédit à la consommation. Le choix dépend de la part des prêts immobiliers dans le total des créances à racheter.

Quels sont les frais liés au rachat de crédit ?

Le rachat de crédit comporte plusieurs coûts. Il est important de bien les évaluer avant de signer le contrat de prêt.

Les indemnités de remboursement anticipé (IRA)

L’organisme de rachat de crédit va rembourser vos prêts auprès de votre banque actuelle. Le capital restant dû ayant été remboursé par anticipation, cette dernière réclamera donc le paiement d’IRA dont le montant est précisé dans le contrat de prêt. Ces pénalités représentent l’équivalent de 6 mois d’intérêts mais ne peuvent excéder 3 % du montant restant à rembourser.

Les frais de dossier

Les frais de dossier sont systématiquement imposés par la banque pour la mise en place du nouvel emprunt. Ils sont négociables et regroupent : les frais de banque (entre 1 et 7 % du montant racheté), les frais de courtage (entre 1 et 5 % du montant du nouveau crédit).

Les frais de garantie

Le rachat de crédit implique la souscription d’un nouvel emprunt et donc une nouvelle garantie. Il s’agit le plus souvent d’une hypothèque (dont les frais représentent près de 2 % du montant du prêt) ou d’une caution (2 à 3 % du montant du crédit).

Les frais d’assurance

Si vous souhaitez recourir au rachat de crédit immobilier, vous devrez souscrire une assurance emprunteur afin d’être protégé en cas de difficultés de remboursement. Le coût de ce contrat dépend principalement de votre profil (âge, état de santé, situation professionnelle…).

Comment trouver l’offre de rachat de crédit la moins chère ?

Pour profiter de la meilleure offre de rachat de crédit, il est conseillé d’utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Après avoir complété un questionnaire rapide, vous pourrez accéder à des contrats adaptés à vos besoins.

Le courtier peut également vous apporter son aide tout au long de la souscription en démarchant à votre place les établissements bancaires et en leur soumettant votre dossier complet. Ce professionnel vous fait gagner un temps précieux et réaliser des économies.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre