Vous êtes ici : Le guide du Crédit > Rachat de Crédit > Financer une extension de maison grâce au rachat de crédit, bonne idée ?

Financer une extension de maison grâce au rachat de crédit, bonne idée ?

L’ajout d’une extension ou l’aménagement d’une nouvelle pièce nécessite un budget conséquent. Comment financer ces travaux avec des crédits en cours ?

Vous souhaitez réaliser des travaux d’agrandissement mais n’avez pas le budget nécessaire ? Le rachat de crédit est peut-être la solution qu’il vous faut. Ce montage permet, sous certaines conditions, de financer un nouveau projet. Tous les détails.

Financer une extension de maison avec un rachat de crédit, est-ce possible ?

De nombreux propriétaires décident d’ajouter une extension de maison pour agrandir leur surface habitable sans avoir à déménager. Ils peuvent ainsi profiter d’une ou plusieurs pièces supplémentaires (chambre, bureau, cuisine, salon…) tout en augmentant la valeur de leur bien immobilier. Ces travaux peuvent aussi donner un aspect plus contemporain et chaleureux à leur habitation.

On distingue plusieurs types d’extension de maison : l’extension par surélévation, l’extension de maison latérale, l’extension par excavation ou encore l’aménagement des combles. En fonction du type d’extension et des matériaux choisis, cette solution peut s’avérer particulièrement coûteuse. Si le coût des travaux est inférieur à 75 000 euros, il est possible de contracter un crédit travaux. Dans le cas contraire, il faudra souscrire un crédit immobilier. Ces prêts peuvent faire l’objet d’un rachat de crédit.

Financer des travaux grâce au rachat de crédit : fonctionnement

Un bien immobilier nécessite sans cesse des améliorations en termes de confort de vie. Toutefois, les propriétaires n’ont pas toujours les fonds suffisants pour entreprendre des travaux de grande ampleur comme une extension de maison. Souscrire un prêt travaux peut faire basculer le taux d’endettement des emprunteurs au-delà de 33 % et conduire à une situation de surendettement. Par ailleurs, le taux d’intérêt proposé dans le cadre d’un crédit à la consommation est souvent élevé. Deux solutions alternatives existent :

  • Renégocier les conditions de son prêt immobilier avec la banque prêteuse afin d’y inclure une enveloppe supplémentaire ;
  • Faire un rachat de crédit immobilier.

Cette dernière option semble la plus avantageuse. En effet, elle évite à l’emprunteur de souscrire un crédit conso au taux d’intérêt élevé. Cette opération permet également de simplifier la gestion de son budget en ayant plus qu’une seule mensualité à régler auprès d’un seul organisme bancaire. Enfin, le regroupement de prêts laisse une marge pour contracter un nouvel emprunt par la suite, les normes d’endettement (taux d’endettement de 33 % et reste à vivre suffisant) étant respectées.

Pour autant, le rachat de crédit incluant un projet d’extension de maison n’est pas une solution miracle car il entraîne des coûts supplémentaires (pénalités de remboursement anticipé, frais de transfert, frais de garantie, éventuels frais de courtage). Pour vérifier la rentabilité de cette opération, il est conseillé d’utiliser un simulateur en ligne. Gratuit et sans engagement, cet outil vous permet d’estimer le coût total de cette solution. Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé, vous pouvez solliciter un courtier qui vous aidera à monter votre dossier et le présentera à ses partenaires. Grâce au courtier, vous êtes assuré d’obtenir la meilleure offre.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Rachat de Crédit
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers