Vous êtes ici : Le guide du Crédit > Crédit Consommation > Financer des travaux d'isolation : quel est le crédit idéal ?

Financer des travaux d'isolation : quel est le crédit idéal ?

Propriétaire d’un appartement ou d’une maison, vous pouvez être amené à réaliser des travaux d’isolation. Découvrez les financements adaptés à ce type de projet.

Réaliser des travaux dans son logement peut coûter cher. Heureusement, un certain nombre d’aides publiques ou privées et de financements permettent de les entreprendre à prix modéré. Tour d’horizon des différentes possibilités qui s’offrent à vous pour financer des travaux d’isolation.

Qu’est-ce qu’un prêt travaux ?

Le prêt travaux appartient à la catégorie des crédits à la consommation. Son montant est limité à 75 000 euros. Au-delà, il entre dans celle des crédits immobiliers. Ce prêt s’adresse aux particuliers qui souhaitent agrandir leur logement, faire des travaux de rénovation, décorer ou équiper leur bien immobilier.

On distingue plusieurs types de crédits travaux susceptibles de financer des travaux d’isolation :

Le prêt personnel non affecté

Cette solution de financement est particulièrement flexible puisqu’il n’y a aucun justificatif à fournir à l’organisme prêteur. Elle peut convenir aux particuliers qui effectuent les travaux eux-mêmes ou les font faire par un proche.

Le crédit affecté

Dans le cadre d’un crédit affecté, les fonds débloqués par la banque doivent être utilisés exclusivement pour financer les travaux. L’établissement bancaire demandera des justificatifs comme des devis ou des factures prouvant la bonne utilisation des fonds par le client.

Le crédit renouvelable

Ce crédit consiste à mettre à disposition de l’emprunteur une somme d’argent qui peut être utilisée au gré de ses besoins. Le crédit renouvelable est intéressant pour les propriétaires qui souhaitent effectuer des travaux d’isolation sans connaître précisément leur coût.

Les prêts aidés

Les prêts aidés sont accordés sous condition de ressources et dépendent de la nature des travaux à réaliser.

Deux solutions s’avèrent particulièrement intéressantes pour financer des travaux d’isolation : l’éco-PTZ et le prêt amélioration de l’habitat.

Travaux d’isolation : zoom sur les prêts aidés

L’éco-prêt à taux zéro aide les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Son montant est compris entre 7 000 et 30 000 euros. Il peut être accordé au propriétaire bailleur ou occupant d’un logement ancien ou encore au syndicat de copropriétaires. Depuis 2019, l’éco-PTZ a été étendu à tous les logements construits depuis plus de 2 ans et concerne aussi les travaux d’isolation des planchers.

Le prêt amélioration de l’habitat proposé par la CAF s’adresse aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires d’une résidence principale. Il peut atteindre 80 % du montant des travaux prévus, dans la limite de 1 067,14 euros, et est remboursable sur 3 ans. Pour pouvoir en bénéficier, il faut être bénéficiaire d’une prestation familiale et résider en France.

Comment trouver le meilleur prêt pour financer des travaux d’isolation ?

Vous êtes à la recherche d’un prêt pour financer vos travaux d’isolation ? L’utilisation d’un comparateur en ligne vous permet de confronter les meilleures solutions de financement proposées sur le marché. Concrètement, il vous suffit de renseigner la nature des travaux envisagés, leur montant et certaines informations sur le bien concerné. Vous pourrez ensuite consulter la liste des établissements proposant les offres les plus attractives et trouver le crédit idéal.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers