Comment connaitre sa capacité d'emprunt immobilier ?

Date : 13/04/2020 - Catégorie : Crédit Immobilier

Cette page provient du site Le Mag du Crédit
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lemagducredit.com/dossier-62-connaitre-capacite-emprunt-immobilier.html

Avant de se lancer dans un projet immobilier, il faut connaître sa capacité d’emprunt. Pour cela, il est nécessaire de se pencher sur la stabilité et le niveau de ses revenus ainsi que sur l’apport personnel.

Vous envisagez de financer votre projet d’achat immobilier en souscrivant un crédit ? Pour connaître le montant auquel vous pouvez prétendre, vous devez calculer votre capacité d’emprunt. Toutes les explications.

Définition de la capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt correspond au montant qu’un emprunteur peut obtenir auprès d’un établissement bancaire pour financer l’achat d’une maison ou d’un appartement. Elle s’appuie sur deux principales variables : le reste à vivre et le taux d’endettement du ménage. D’autres éléments comme la durée de remboursement et le taux d’intérêt peuvent aussi influer sur le montant emprunté. Un taux élevé entraîne par exemple une hausse des mensualités et réduit la capacité d’emprunt. A l’inverse, l’allongement de la durée d’emprunt permet d’abaisser le montant des mensualités et d’augmenter le reste à vivre. Dans ce cas, l’emprunteur doit s’attendre à une hausse du coût total du crédit.

Le calcul de la capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt désigne le montant maximum qu’il est possible d’emprunter sur une période donnée en fonction de ses revenus et de ses charges. Pour la déterminer, les banques étudient plusieurs critères :

Le taux d’endettement

Vous devez rester en mesure de rembourser vos mensualités de crédit sans pour autant tout sacrifier. Pour s’en assurer, le banquier passera en revue tous les revenus et les charges qui affectent votre budget. En théorie, le taux d’endettement déterminé ne doit pas excéder 30 à 35 % de vos ressources annuelles. Au-delà, le risque de surendettement augmente significativement.

Le reste à vivre

Ce critère dépend principalement de la localisation du bien immobilier. Par exemple, des emprunteurs vivant à Paris ou dans sa banlieue proche devront disposer d’un reste à vivre plus important que ceux dont le bien se situe en province en raison du coût de la vie plus élevé en région parisienne. Les exigences varient aussi en fonction de la composition du foyer (célibataire, couple sans enfant ou avec enfant).

Il faut rappeler que chaque banque fixe ses propres critères pour évaluer un dossier de prêt immobilier. Ainsi, il est essentiel de comparer les offres proposées sur le marché.

Pour calculer votre capacité d’emprunt rapidement, n’hésitez pas à utiliser un simulateur en ligne gratuit et sans engagement. La plupart des banques mettent à disposition leurs propres outils de simulation.

Comment augmenter sa capacité d’emprunt ?

Plusieurs astuces peuvent vous permettre d’augmenter votre capacité d’emprunt. La première consiste à justifier d’un apport personnel plus élevé. Si les établissements de crédit exigent généralement un apport moyen de 10 %, en proposant un apport compris entre 20 et 30 %, vous pourrez emprunter davantage.

Le rachat de crédit représente une autre solution intéressante pour augmenter sa capacité d’emprunt. Cette opération consiste à rassembler les prêts immobiliers et/ou à la consommation précédemment souscrits en un seul afin de bénéficier d’une mensualité unique et réduite. Dans le cadre d’un regroupement de prêts, vous pouvez financer un nouveau projet comme l’achat d’un bien immobilier.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre