Vous êtes ici : Le guide du Crédit > Crédit Immobilier > Comment payer moins cher son crédit immobilier ?

Comment payer moins cher son crédit immobilier ?

Vous vous apprêtez à souscrire un prêt immobilier pour financer l’achat de votre résidence principale ? Découvrez comment payer moins cher votre emprunt.

A partir de la date de signature du compromis ou de la promesse de vente, vous avez 45 jours pour trouver le taux le plus avantageux possible. Nos astuces pour obtenir la meilleure offre de prêt immobilier.

1- Mettez en avant votre profil d’emprunteur

Si les conditions d’octroi de crédit varient selon les banques, le profil de l’emprunteur est systématiquement étudié. Pour bénéficier du meilleur taux possible, vous pouvez faire valoir un faible taux d’endettement. Les organismes de crédit prennent rarement le risque de prêter lorsque ce taux excède 33 %.

Le reste à vivre désignant la somme qu’il vous reste après avoir payé les mensualités de crédit, représente également un élément important. Les banques exigent généralement un minimum de 400 euros par ménage et 150 euros par personne à charge.

Pour convaincre la banque de vous accorder un prêt immobilier à un taux avantageux, vous devrez lui montrer que vous gérez bien vos comptes. Cela se traduit par une absence de découvert et d’incident de paiement dans les mois qui précèdent la demande. Le prêteur s’appuiera sur vos derniers relevés de compte pour prendre sa décision.

Enfin, votre situation professionnelle peut faire toute la différence. Si vous êtes en CDI ou fonctionnaire depuis plusieurs années au sein de la même entreprise, n’hésitez à insister sur ce point auprès de votre banquier.

2 - Faire jouer la délégation d’assurance

L’assurance de prêt peut représenter jusqu’à 30 % du coût total du crédit. Elle doit donc être prise en compte lors de la souscription.

Les banques proposent systématiquement leur contrat de groupe reposant sur une mutualisation des risques et une tarification unique. Cependant, depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde en 2010, vous pouvez faire jouer la délégation d’assurance, c’est-à-dire souscrire une assurance de prêt externe afin de réaliser des économies et/ou de bénéficier de garanties étendues. Ce contrat ne peut être refusé par la banque s’il comporte des garanties au moins équivalentes à l’assurance de groupe. Pour trouver une assurance de prêt optimale, vous pouvez utiliser un comparateur 100 % en ligne.

3 - Négocier les frais de dossier et les indemnités de remboursement anticipé

Les frais de dossier figurent sur la fiche standardisée d’information européenne fournie avec l’offre de prêt. Ils entrent dans le calcul du TAEG et peuvent être négociés selon le profil de l’emprunteur (âge, patrimoine, engagement de détention de produits dans la banque…).

S’il peut être difficile de demander la suppression des indemnités de remboursement anticipé (IRA), vous pouvez néanmoins tenter de réduire leur champ d’application. En effet, il est possible de demander à ce qu’elles ne soient pas applicables pendant une certaine durée ou en cas de remboursement total à la suite d’une vente.

4 - Comparer les offres de prêt immobilier

Pour profiter de la meilleure offre de crédit immobilier, vous devrez inévitablement consulter plusieurs banques. Deux solutions s’offrent à vous : utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement en remplissant un formulaire rapide, ou passer par l’intermédiaire d’un courtier expérimenté. Ces deux solutions vous permettent de gagner un temps précieux et de réaliser d’importantes économies.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Crédit immobilier avec frais de notaire inclus Crédit immobilier avec frais de notaire inclus Financer un appartement ou une maison grâce à un crédit immobilier est un passage quasi obligé car peu de foyers disposent d’un capital suffisamment élevé pour payer cash, d’autant qu’il...
  • Comment connaitre sa capacité d'emprunt immobilier ? Comment connaitre sa capacité d'emprunt immobilier ? Avant de se lancer dans un projet immobilier, il faut connaître sa capacité d’emprunt. Pour cela, il est nécessaire de se pencher sur la stabilité et le niveau de ses revenus ainsi que sur...