Vous êtes ici : Le guide du Crédit > Crédit Immobilier > Un seul CDI dans le couple pour acheter un bien immobilier, est-ce possible ?

Un seul CDI dans le couple pour acheter un bien immobilier, est-ce possible ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier ? Est-il difficile d’obtenir un prêt avec un seul CDI ? Toutes les réponses.

Si les co-emprunteurs sont en CDI, la banque accordera le prêt immobilier sous réserve que les autres critères soient remplis (capacité d’endettement, reste à vivre, saut de charge, tenue des comptes bancaires…). Qu’en est-il si seul l’un d’entre eux travaille en CDI ? Sur quels éléments se base la banque pour prendre sa décision ?

Emprunt et contrat de travail

Pour l’établissement prêteur, la question de la stabilité des revenus professionnels et du contrat de travail est cruciale. Si l’emprunteur n’a pas suffisamment de garanties en la matière, il est fort probable que son dossier soit rejeté.

Dans l’hypothèse où seul l’un des deux conjoints, partenaires de PACS ou concubins est en CDI, seuls ses revenus seront pris en compte pour calculer la capacité d’endettement. En revanche, pour déterminer le reste à vivre, c’est-à-dire la somme qu’il reste une fois les mensualités payées, la banque se basera également sur les revenus de l’emprunteur en CDD. Ainsi, les revenus de ce dernier peuvent permettre à l’établissement bancaire d’accepter un taux d’endettement plus élevé, allant jusqu’à 40 % (contre 33 % en principe).

De manière générale, un couple d’emprunteurs aura plus de facilité à décrocher un prêt si l’un est en CDI et l’autre justifie d’une activité professionnelle stable pendant au moins 3 ans, qu’il soit en CDD ou travailleur indépendant. Si le second emprunteur est sans revenu, obtenir un prêt sera néanmoins plus complexe. Dans cette situation, mieux vaut apporter des garanties à la banque comme une caution ou un apport personnel conséquent.

Attention à la tenue du compte bancaire

Pour la banque, la bonne tenue du compte courant est un critère important d’octroi de crédit immobilier. En effet, les prêteurs souhaitent s’assurer que vous êtes capable de rembourser sur le long terme et donc gérer vos comptes en bon père de famille.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est conseillé d'éviter les découverts bancaires dans les mois qui précèdent la demande de crédit. L’épargne est également une preuve de bonne gestion de votre compte bancaire. Enfin, si vous avez un autre crédit en cours de remboursement ne prenant pas fin dans les 6 mois, il est préférable de le solder avant de faire la demande de prêt immobilier. En présence de plusieurs crédits en cours, vous pouvez mettre en place un rachat de crédit afin de ne régler plus qu’une seule mensualité.

Pourquoi utiliser un simulateur de crédit immobilier en ligne ?

Le simulateur de prêt immobilier est un outil entièrement gratuit et sans engagement. Il vous permet de consulter le montant de vos futures mensualités et d’obtenir un aperçu des offres proposées sur le marché. Pour l’utiliser, vous devez notamment renseigner la valeur du bien immobilier, le montant de votre apport, l’usage du bien, le nombre d’emprunteurs, votre situation professionnelle. Vous obtiendrez les résultats en quelques minutes.

Autre solution : passer par l’intermédiaire d’un courtier. Ce professionnel du marché immobilier vous accompagne durant toute la souscription en vous donnant des conseils personnalisés et en vous faisant profiter des meilleures offres proposées par ses partenaires.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers