Comment décrocher un crédit auto quand on est intérimaire ?

Date : 19/09/2019 - Catégorie : Crédit Auto

Cette page provient du site Le Mag du Crédit
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lemagducredit.com/dossier-8-credit-auto-interimaire.html

L'intérim, aux yeux de votre banquier, sera strictement identique à un contrat à durée déterminée, et donc de nature "précaire". Il faut savoir que les organismes de crédits à la consommation sont en général assez frileux à l'idée de prêter de l'argent à des profils "précaires" et privilégieront davantage les profils stables, comme les contrats à durée indéterminée ou encore le statut de fonctionnaire. De fait, les intérimaires seraient donc exclus de facto et ne peuvent prétendre à un quelconque prêt à la consommation ? Pas nécessairement.

Comparateur Crédit Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Le statut intérimaire n'est pas rédhibitoire

La stabilité, nous l'avons vu, est un facteur déterminant pour votre banquier. Cette stabilité ne concerne heureusement pas que le libellé et la nature de votre statut professionnel, ce qui intéressera davantage les organismes financiers sera votre stabilité professionnelle et financière ces dernières années. Même si vous êtes intérimaire, si vous n'avez jamais cessé de travailler à temps plein les 2 ou 3 dernières années en enchaînant les contrats d'intérim, la nature "précaire" de votre situation professionnelle s'effacera rapidement puisque vous pouvez justifier d'une expérience professionnelle continue.

De même, vos revenus financiers ne devraient pas poser de problème en particulier, au contraire, il est connu que les travailleurs en intérim, à poste équivalent, gagnent plus que leurs collègues en contrat à durée indéterminée. À cet effet, nous constatons donc que le statut intérimaire n'est pas du tout rédhibitoire, au contraire, exercer depuis quelques années sous le statut d'intérimaires peut donc se révéler être un bon atout pour décrocher un crédit.

Astuces pour augmenter vos chances de décrocher un crédit auto en intérim

Pour maximiser vos chances d'obtenir un crédit auto avec le statut d'intérimaire, la première erreur à éviter est de demander un crédit alors que vous n'êtes pas en mission. Effectivement, cela ne fera pas du tout sérieux si vous allez voir votre banquier, lui demander un crédit tout en lui annonçant que vous êtes actuellement "au chômage". Cela peut marcher au culot, mais le risque de se voir apposer un refus est tout aussi élevé. Donc, attendez d'être bien en poste avant d'aller démarcher votre banquier. Nous avons évoqué précédemment la stabilité financière. Encore plus que votre situation professionnelle, ce sera le paramètre sur lequel votre banque s'attardera longuement.

En ce sens, votre profil bancaire devra être le plus lisse possible, si vous êtes systématiquement abonné aux "découverts", vous devrez malheureusement faire une croix sur votre demande de prêt auto. Par contre si vous revenus sont bien réguliers, que vous êtes davantage fourmi que cigale dans vos dépenses sans jamais être dans le rouge à la fin du mois, vous aurez plus de chances de mettre votre banquier dans de meilleures dispositions pour vous accorder le crédit auquel vous postulez. Dans le même registre, veillez à avoir un taux d'endettement minimal, si vous avez déjà trop de crédits en cours, votre capacité d'endettement supplémentaire sera insuffisante aux yeux de l'organisme prêteur.

Dernier point, si pour une quelconque raison votre demande de prêt affecté à l'achat d'un véhicule ne passe pas, n'hésitez pas à demander un crédit à la consommation classique, aux taux d'intérêt plus élevés certes, mais qui vous permettra quand même de financer votre achat de véhicule.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre