Quelle est la meilleure méthode pour comparer les taux de crédit immobilier ?

Date : 18/03/2020 - Catégorie : Crédit Immobilier

Cette page provient du site Le Mag du Crédit
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lemagducredit.com/dossier-44-meilleure-methode-comparer-taux-credit-immobilier.html

Quelle est la meilleure méthode pour comparer les taux de crédit immobilier ?

Vous vous apprêtez à souscrire un prêt immobilier pour financer l’achat d’une maison ou d’un appartement ? Découvrez comment comparer efficacement les taux de crédit.

Toutes les banques ne proposent pas les mêmes conditions d’emprunt. Pour trouver la meilleure offre de crédit immobilier, il est indispensable de mettre ces acteurs en concurrence et d’examiner attentivement les termes de chaque contrat. Tous les détails.

Comment comparer les offres de crédit immobilier ?

Pour comparer des offres de prêt immobilier et ne pas payer plus cher que ce que vous ne le devriez, vous pouvez solliciter plusieurs établissements bancaires. L’utilisation d’un outil en ligne vous fera gagner du temps et réaliser des économies. En effet, le comparateur de crédit immobilier trie toutes les offres à votre place et ne vous suggère que celles qui correspondent à vos besoins. Pour y recourir, il suffit de compléter un formulaire en moins de deux minutes. Cette comparaison ne sera fiable que si votre projet est abouti.

L’autre solution consiste à faire appel à un courtier expérimenté. Cet expert se charge de confronter les offres afin de vous proposer la plus intéressante. Il est en mesure de négocier différents frais auprès de ses partenaires pour vous permettre d’accéder à des conditions d’emprunt encore plus avantageuses. Pour obtenir des résultats efficaces, veillez à bien choisir cet intermédiaire en s’appuyant sur ses compétences, son expérience et son réseau.

Prendre en compte tous les frais annexes

Au moment de choisir entre deux offres de prêt immobilier, vous devez observer le taux annuel effectif global (TAEG) qui englobe tous les frais liés au crédit (frais de garantie, frais de dossier, frais d’assurance, indemnités de remboursement anticipé, intérêts…).

Les taux ne sont pas les seuls éléments à comparer. En effet, l’assurance de prêt immobilier représente une part importante du coût total du financement. Il est possible d’économiser en faisant jouer la délégation d’assurance, c’est-à-dire en contractant une assurance différente de celle proposée par la banque. Pour être accepté par le prêteur, ce contrat doit comporter des garanties au moins équivalentes.

Ensuite, le coût des garanties doit être pris en compte. Pour se protéger en cas de défaillance de votre part, la banque peut vous proposer l’hypothèque ou les organismes de caution. Dans le premier cas, le non-paiement des mensualités entraînera la vente du bien placé en garantie au profit de l’établissement bancaire. Dans le second cas, une société de cautionnement se substituera à l’emprunteur. Ce mécanisme peut s’avérer particulièrement onéreux.

Enfin, les indemnités de remboursement anticipé doivent être étudiées, surtout si vous comptez revendre votre bien avant la fin du crédit. Tout comme les IRA, les options liées au prêt ont leur importance. L’option crédit modulable vous permettra par exemple de modifier vos mensualités pendant la période de remboursement en cas de variation importante de revenus ou de dépenses conséquentes.

Tous ces éléments peuvent vous aider à privilégier une offre de crédit immobilier par rapport à une autre. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter un professionnel.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre